2

Faire Connaitre son Blog : La Méthode Ultime en 8 Etapes

 

 

Pour faire connaitre son blog gratuitement, il y a une méthode ultime.

 

Les américains appellent ça le « guest blogging ».

Mais. C’est quoi le guest blogging ?

 

(t’as sérieusement posé cette question ?…)

OK, le guest blogging c’est juste le fait d’écrire un article de blog, sur un autre blog que le tien.

 

guest = “invité” en anglais

blogging = …

 

En gros c’est être l’invité d’un autre blogueur.

(si t’entends parler de “guest posting” ou “d’article invité”, c’est la même chose).

 

En général tu choisis un blog plus connu que le tien, tu publies, t’as du trafic et t’es content.

C’est le meilleur moyen de promouvoir ton blog gratuitement.

En théorie c’est facile. Sauf que toi t’es un inconnu pas vrai ?

 

Un blogueur connu voudra jamais publier ton article. Et puis comment lui demander ? Il va jamais te répondre de toute façon.

 

Ça marche que pour les gens pistonné pas vrai ?

S’il suffisait de demander, ca se saurait hein ?

 

Puis t’as peur d’avoir un refus. Ca fait mal un refus.

T’es timide, t’as peur, du coup t’attends que par miracle un gros blogueur arrive sur ton blog et qu’il se dise :

 

“whaou, ce mec est un génie. Je vais lui demander d’écrire pour moi”.

Ça n’arrivera jamais. On est d’accord ?

 

Y’a 6 mois j’étais un parfait inconnu dans ma thématique. Aujourd’hui j’ai écrit pour les plus gros blogs WebMarketing. C’est surement comme ça que tu m’as connu d’ailleurs.

 

blogbooster-homepage

 

Alors pourquoi ces gros blogueurs ont accepté de publier mes articles (sans que je les torture) ? Comment suis-je entré en contact avec eux ?

 

Tu vas voir, c’est bien plus simple que ce que tu crois.

(Attention, j’ai dit “simple”, pas “facile”)

 

Aujourd’hui t’as peur de parler aux autres blogueurs. Comme quand t’allais à un contrôle de Math sans avoir révisé.

 

Maintenant imagine que tu sois un génie des Maths. Alors t’as toujours peur d’aller au contrôle ? Ou t’y vas tranquille en sachant que comme d’hab, t’aura 20/20.

 

T’inquiète, on va réviser le guest blogging de A à Z dans ce guide. Tu vas devenir un vrai génie. Tu sera si fort que t’aura plus du tout peur de parler aux gros blogueurs de ta thématique. Mieux, ils vont accepter de publier tes articles. Et certains vont même devenir tes potes.

 

Prêt ?

 

faire-connaitre-son-blog-infographie

 

Affiche cette infographie sur ton site

(copie-colle le code ci-dessous dans la partie « Texte » de ton éditeur WordPress)

ajouter-infographie-texte

 

<p><strong>Merci de faire référence à <a href="https://blogbooster.fr">https://blogbooster.fr</a> si vous utilisez cette infographie. Parce que ça me ferait plaisir :)</strong></p>
<p><a href="https://blogbooster.fr/faire-connaitre-son-blog-guest-blogging/" target="_blank"><img src="https://blogbooster.fr/images/guestblogging-infographie.png" alt="guestblogging infographie" width="700px" border="0"/></a></p>

 

 

 

1/ Promouvoir son Blog Gratuitement : Chez qui S’inviter ?

 

La première étape c’est trouver les blogs de ta thématique chez qui t’aimerais écrire.

Prends aussi les thématiques “proches”.

 

Exemple : Si tu blogues sur la nutrition

  • tu peux noter les blogs fitness
  • tu peux noter les blogs régime
  • tu peux noter les blogs végétarien
  • tu peux noter les blogs de recette de cuisine
  • tu peux noter les blogs de musculation

 

Pose toi la question : est ce que les lecteurs de ce blog peuvent aussi être intéressés par mon blog ?

 

C’est important parce que t’écris pour des lecteurs. Pour des gens.

Même si ton but c’est qu’un gros blogueur accepte de poster ton article. Avant tout, tu veux que les futurs lecteurs aillent sur ton blog et te kiffent. Qu’ils deviennent tes propres lecteurs et futurs clients.

 

Classe les blogs ciblés dans 2 catégories.

  • les intouchables
  • les abordables

 

Les intouchables dealent avec des marques pour des gros contrats. Ils reçoivent 1 milliards d’emails tous les jours. Ils ont 1M abonnés sur instagram.

 

Tu vas commencer avec les blogueurs qui ont déjà une audience, mais qui ont encore les pieds sur terre 🙂

Les abordables.

 

En général tu connais déjà les gros blogueurs de ton domaine. Tout simplement parce que tu te lèves tous les matins en te disant :

p****, si j’étais [gros blogueur], ma vie serait tellement plus simple…”

 

Je t’ai grillé, cherche pas.

 

Si jamais t’es vraiment à l’ouest. Et que tu connais pas les blogueurs de ta thématique. J’te cache pas que t’es pas sur la bonne voie. Mais ouf, t’as atterri au bon endroit pour te remettre sur les rails (c’est à dire, mon super blog xD)

 

Dans ce 2ème cas, rien de plus simple.

 

  • Tape “top blog” + [thématique] sur Google :

 

trouver-meilleurs-blogs

 

  • Ou tape des mots clés de ta thématique et regarde les sites en 1ère Page.

 

trouver-blog-mtos-cles

 

Construis un fichier Excel et commence à lister tous les blogs de ta thématique.

Et des thématiques proches.

Voila une bonne base de blogueurs qui vont t’aider à promouvoir ton blog gratuitement.

 

 

2/ Lire les Autres Blogueurs

 

Attention. Cette étape peut paraître bidon mais elle est vitale.

 

Une fois que t’as trouvé les blogs de ta thématique. Commence à lire leurs articles, suis les sur twitter (ou autre réseaux sociaux). Lis les régulièrement.

 

Bloguer = lire + écrire.

 

En lisant les autres blogueurs, tu vas commencer à en apprendre plus sur eux. Sur leur personnalité. Sur ce qu’ils aiment. Sur l’humain derrière le blog.

 

Ca va te servir pour la suite.

Tu vas voir.

 

Bloguer c’est avant tout lire d’autres blogs. Pour trouver de l’inspiration. Pour connaître les autres blogueurs, et pouvoir commencer à construire des relations.

 

C’est comme avant de draguer une fille de ta classe. T’essaie d’en savoir plus sur elle. Est-ce qu’elle a pas déjà un copain. Qu’est ce qu’elle aime dans la vie. Quel est son style de mec.

 

C’est la phase d’observation.

Tu vas commencer à apprécier certains blogueurs plus que d’autre.

Tu vas déjà commencer à savoir quoi leur dire, prends des notes pour le moment.

 

 

3/ Se Faire Connaitre : Entrer Dans le Radar d’un Gros Blogueur

 

Qu’on soit bien clair. Pour l’instant t’es un parfait inconnu.

Le gros blogueur à qui t’as envie de proposer un article invité te connais absolument pas.

 

Je sais que certains d’entre vous se permettent d’envoyer un email à cette étape.

Pour mendier un article invité ou un retweet.

 

Alors je répète. A cette étape tu n’existes pas.

Le gros blogueur reçoit 10 emails/seconde. Et là y’a ton pauvre mail qui arrive dans sa boite. Parmi la masse d’email.

 

Ton email est comme une goutte au milieu d’une cascade d’eau. Invisible.

 

envoyer-email-blog

 

Met toi à sa place 5 secondes. Il connait ni ton nom, ni ton adresse email.

 

Même si par miracle le gros blogueur fait un plouf plouf, tombe sur ton mail et l’ouvre.

BOUM il tombe sur une demande d’un mec qu’il connait pas…

 

Imagine sa réaction.

 

Tout de suite. Va dans la rue. (prend ton ordi pour continuer à lire…)

Demande un service à un mec qui passe.

 

Genre : “salut, tu m’invites à la prochaine soirée avec tes amis ?”

Le mec va te prendre pour un MALADE MENTAL.

 

Alors pourquoi, derrière ton écran, tu fais des trucs bizarre que tu ferais pas dans la vraie vie ?

Pourquoi ça serait différent ?

 

Le gros blogueur qui te connait pas. A qui t’envoies ta demande.

Se dit exactement la même chose que le mec dans la rue.

“C’est qui ce malade mental ?”

 

C’est bien une personne derrière l’écran ? On demande pas un service à quelqu’un qu’on connait pas.

On fait connaissance avant. On rend service en preum’s.

 

C’est un principe de base. C’est écrit dans le code de l’humain. Article 213, Ligne 8.

“Il est formellement interdit, par le présent article, de demander un service à une personne qu’on ne connait pas”.

Je ne fais que citer la loi…

 

Alors ce que tu vas faire d’abord. C’est montrer ta tête, petit à petit.

Tu vas “entrer dans le radar du gros blogueur”. Pour que ton nom ne lui soit plus TOTALEMENT inconnu.

 

  • Écrit des commentaires sur ses derniers articles. Des commentaires tellement pertinents qu’il va te remarquer. Pas de : “super article, merci”. Un commentaire de 300 mots. Un commentaire tellement balèze qu’on se demande si c’est pas la suite de l’article.

 

  • Partage son article sur twitter ou facebook, en ajoutant un commentaire ou une note personnelle (qui montre que t’as pas juste partagé sans lire). Et Mentionne le gros blogueur pour qu’il soit au courant. Qu’il reçoive la p’tite notif : “@JeuneBlogueur vous a mentionné dans son tweet”

 

  • Participe aux conversations sur Twitter. Certains blogueurs aiment poser des questions à leur communauté. Ou demander des info. Répond directement sur Twitter, ou par email. Ce type d’email, envoyé uniquement pour rendre service sera lu et apprécié à coup sûr. Parce qu’on est tous un peu égoïste. On cherche toujours notre intérêt avant tout. Alors utilise ce caractère humain à ton avantage pour attirer l’attention des autres blogueurs. Rend service, tout simplement.

 

  • Cite un gros blogueur dans ton article. Quand t’écris un article, regarde si un gros blogueur a déjà écrit sur le même sujet ou un sujet proche. Puis essaie d’utiliser un passage de son article ou une image, dans le tien. Pour apporter un plus à ton article. Et pour avoir une occasion de le mentionner sur twitter ou par email par la suite.

 

L’objectif de cette étape est vraiment de sortir de la masse. D’amorcer une communication avec les gros blogueurs.

Mais pas une communication frontale. Pas une communication intrusive. Juste dire : “coucou, j’existe”.

 

C’est ça l’objectif de cette première étape. Qui va faciliter tout le reste tu vas voir.

 

Parce qu’on fait pas confiance aux inconnus. Nos mamans nous ont appris ça depuis notre enfance. Ton but d’abord, c’est de plus être un inconnu aux yeux des gros blogueurs.

Avant de tenter une communication plus directe.

 

Petit à petit, ton nom et ta tête ne seront plus inconnues.

Continue à faire des p’tites apparitions. A rentrer dans le radar des gros blogueurs.

 

 

4/ Ecrire le Meilleur Article du Monde

 

Ca parait évident mais ça l’est pas.

 

La plupart des blogueurs écrivent tous de la même manière. Sans aucun style. Des articles de 500 mots expédiés à la va vite. Bref aucun intérêt à écrire, lire ou partager ce genre d’article.

 

ecrire-article-rapide

 

Quand on voit ce genre d’article on se dit : “pourquoi je le partagerai ? C’est du déjà vu. 1000x.”

 

(d’ailleurs, si tu penses que mon guide ultime en vaut la peine, partage le maintenant 🙂

Parce que sinon j’arrête la rédaction ici. Et t’aura jamais la suite. A toi de voir.

Au cas ou tu te poses la question : Oui, ceci est une menace 😂)

(Merci)

 

Y’a plus de place pour les articles “moyens” sur internet. T’as pas l’choix, si tu veux qu’un blogueur publie ton article, tu dois écrire un article EXTRAORDINAIRE. Vraiment.

 

Ca te prendra 10 heures au lieu de 2h.

Mais il vaut mieux 10 heures utiles que 2h perdues non ?

 

Un article qui sort du lot c’est un article :

  • Profond. Qui traite d’un sujet de A à Z en détail. En expliquant bien chaque point. En donnant des méthodes à appliquer.
  • Qui a du style. Du swag. Un article qui fait ressortir la personnalité du blogueur. Un article ou on se dit : “y’a que ce mec qui aurait pu l’écrire.”

 

Voici deux ressources si tu sais pas par ou commencer pour apprendre à écrire de meilleurs articles :

 

L’immense majorité des blogueurs écrivent des articles moyens.

Comme ils ont pas le temps de bloguer (personne n’a le temps de bloguer) ils se dépêchent d’écrire des articles moyens (pour pas dire “dégeulasses”).

 

Ensuite ils se posent ces questions :

  • pourquoi j’ai aucun commentaire ni partage sur Facebook ?
  • comment faire connaître mon blog ?
  • pourquoi un gros blogueur accepterait de publier mon article ?

 

La vérité c’est que ces blogueurs font tout à l’envers. Ils se rendent pas compte que ce qui va pas. C’est leurs articles.

Qu’avec des articles médiocres, rien n’est possible.

 

Ton article doit impérativement être de grande classe. C’est pas négociable. Si t’arrives pas à écrire ce genre d’article. Ca sert à rien d’aller plus loin.

 

Ca veut pas dire que tu dois abandonner le blogging. Ça veut dire que le seul truc que tu dois faire. C’est apprendre et t’entrainer à écrire des articles ÉPOUSTOUFLANTS.

Et ça tombe bien, voila une ressource de plus pour t’aider :

11 Astuces Pour Ecrire des Articles Whaou (sans être un génie de l’écriture)

 

Si tu fais pas ça, qu’est ce qui va se passer ?

Tu vas proposer un article moyen à un gros blogueur. Il va lire ton article et se dire :

“Cool. Un article de plus sur ce sujet. Pourquoi je le publierai sur mon blog ?”

 

Pose toi cette question quand t’écrit un article. Pourquoi on aurait envie de le partager ?”

  • Est-ce que le style d’écriture est super plaisant à lire ?
  • Est ce que l’article est 10x plus complet que les autres articles sur le même sujet ?
  • Est ce que l’article est accompagné d’une superbe infographie ?

 

Ton article doit sortir du lot. Ton article doit être remarquable.

Personne veut du “moyen”.

 

T’as déjà été au MacDo pour demander un Big Mac moyen ?

NON. Tu tu veux avoir le plus beau. Le plus gros. Avec un max de frites.

 

Tu veux rouler en Porsche ou en Clio ?

Tu veux une villa en bord de mer ou un studio à Lille ?

 

Tu vois ? C’est humain. On veut toujours le TOP.

C’est comme ça.

 

Personne recherche du “moyen”.

Alors arrête d’écrire du “moyen”.

 

Ecrit le guide le plus complet de la terre. Ca va te prendre 5x plus de temps.

Mais fais le calcul :

  • écrire 5 articles moyens, 2h par article : aucun ne sera jamais publié par un gros blogueur = 0 trafic
  • écrire 1 article splendide, 10h : il sera publié par un gros blogueur = 200 visites sur ton blog

 

Alors, lequel est le plus rentable ?

 

Tu dois changer ta manière de penser.

Plus jamais t’écrira un article qui vaut pas le coup. Un article moyen.

Enfin, si ton but est de faire connaitre ton site gratuitement. Mais je crois que c’est le cas, non ? 🙂

 

Tu vas écrire que des articles “Porsche”.

Parce que les gros blogueurs acceptent de publier les articles “Porsche”.

Parce qu’ils veulent pas décevoir leurs lecteurs.

 

ecrire-article-blog-qualite

 

Peut être tu te dis que t’as pas le niveau pour écrire ce genre d’article. Peut être que c’est vrai. Mais c’est pas une fatalité.

N’importe qui peut apprendre à écrire des articles stylés.

 

Il suffit de se former. Tous les jours.

  • dans ton domaine, pour apporter des informations encore plus précises et détaillées.
  • et aussi en écriture et en blogging. En écrivant tous les jours et en suivant mes conseils.

 

La pire erreur c’est de penser que savoir écrire est un don. Qu’on naît avec (ou pas).

S’il te plait, regarde comment j’écrivai il y a tout juste un an (garde ça pour toi parce que j’ai grave honte 😅)

 

ecrire-article-blog-progresser

 

Ceci n’est absolument pas un montage. Ironie du sort je parlais déjà de progresser en écriture.

(Par contre je pensais pas être si mauvais à l’époque)

 

Par quel miracle je me suis sorti de là ?

Je me suis formé. J’ai lu. J’ai pratiqué.

Et aujourd’hui, impossible de reconnaître mon style d’écriture. Pas vrai ?

 

Je te fais cette promesse. Tu peux apprendre à écrire.

Parce que je l’ai fait alors que je partais de très loin. Et Je pensais aussi que c’était un don à l’époque.

 

Il vaut mieux se rendre compte qu’on est pas assez bon. Puis se former.

Plutôt que de s’entêter pendant 3 ans à écrire des articles dégeu. et jamais réussir à faire décoller son blog.

 

T’es d’accord ?

 

Se rendre compte qu’on manque de compétences et se former. C’est déjà être sur la voie de la réussite dans le blogging.

 

 

5/ Faire Connaitre son Blog : Une Occasion de Faire Plaisir Aussi

 

Tu te plains tout le temps d’avoir rien à offrir aux autres blogueurs. De pas savoir comment engager la discussion. Comment les aider pour qu’à leur tour ils aient envie de te rendre la pareille.

 

T’es sur le point d’obtenir un article invité chez un gros blogueur. Cool tu vas pouvoir faire connaitre ton site gratuitement.

Mais…

 

… Ça te donne pas une idée ?

 

Ça doit faire TILT dans ta tête. Ou même GONG, comme quand la boule dans fort boyard tape dans son énorme disque (pas sympa de l’appeler la boule juste parce qu’il est gros… mais passons)

 

guest-blogging

(source : http://www.fan-fortboyard.fr/pages/emission/personnages/la-boule.html)

 

Quand t’écris un article invité. T’as une occasion en or de pas penser qu’à toi. Et de faire référence à tes p’tit amis blogueurs. Et oui.

 

Avant de rédiger ton article t’as peut-être fait quelques recherches. Pour illustrer tes idées. Pour donner des exemples. Pour expliquer un concept.

Alors c’est le moment rêvé pour faire référence à ces ressources en citant les auteurs (blogueurs) et faire un lien vers leurs sites.

 

Exemple pour un blog jardinage :

“Faire pousser ses géranium prend entre 4 et 6 semaines, comme le montre Bernard du blog géraniumOKLM.com”

 

BOUM. A la publication de l’article. Un petit mail à Bernard.

 

“Salut Bernard,

 

Super ton article sur les géranium. D’ailleurs tellement utile que je l’ai cité dans mon article invité chez [blogueurTropSympaQuiTaInvité]

 

N’hésite pas à partager l’article si ça te plait.

Tes commentaires et feedbacks sont les bienvenus.

 

Au plaisir de lire tes prochains articles 🙂

 

a+

[blogueurNoobQuiDevientBalèze]”

 

Et voilà. Bernard va partager ton article. Pour 2 raisons :

  • t’as écrit le meilleur article du monde. Il va être scotché.
  • t’es un mec sympa qui pense aux autres

 

Easy Peazy nan ?

 

Et en plus, tu enclenches la conversation avec Bernard puisque tu lui demande son avis sur ton article. Voilà comment on commence une relation virtuelle.

La prochaine fois, il acceptera surement de t’inviter sur son blog pour un guest post 🙂

 

Tu vois jeune blogueur. Tu apprends à bloguer avec méthode.

 

 

6/ Avoir Plus de Visites sur son Blog : Remplir sa Liste d’Inscrits

 

Hop hop hop, c’est pas fini.

Ton super article est sur le point d’être lu par des centaines. Peut être des milliers de lecteurs.

 

Imagine si ces lecteurs pouvaient s’inscrire à ta liste d’email… comme par magie.

Tu vois ta liste d’inscrits grossir à vue d’oeil ? Génial non ?

Tu vas pouvoir faire revenir ces lecteurs sur ton blog, à chacun de tes articles. En leur envoyant un email, simplement.

Qui c’est qui va avoir plus de visites sur son blog ? 🙂

 

Un article invité, c’est une occasion en or massif de remplir ta liste d’inscrits.

Et pour ça rien de plus simple.

 

1/ Créé une Landing Page

Une landing page (ou page d’atterrissage) est une page dont le seul but est de convertir les lecteurs qui “atterrissent” dessus.

Ici, l’objectif est de les transformer en abonnés à ta liste d’inscrits. En offrant un bonus par exemple (un fichier ou une vidéo de “mini formation”)

 

Personnellement j’utilise Thrive Landing Page (payant) parce qu’il est simple à utiliser : https://thrivethemes.com/landingpages/

Et côté gratuit le plus connu est WordPress Landing Page : https://wordpress.org/plugins/landing-pages/

 

Ta landing page contient un formulaire, branché à ton outil d’emailing (auto-répondeur) comme Mailchimp ou Aweber par exemple.

Dès qu’un lecteur tape son email, il reçoit en échange le bonus que t’as créé à l’avance.

 

Rudy du blog Webmarketing-Conseil.fr a rédigé un guide complet pour apprendre à créer une Landing Page.

Et voila à quoi ressemble la sienne :

 

exemple-landing-page

 

2/ Ajoute un Lien Vers ta Landing Page Dans L’article Invité

Dans ton article invité. Rédige un petit paragraphe sympa qui donne envie de télécharger ton bonus.

 

Exemple :

Cet article invité a été écrit par [jeune blogueur]. Allez vite télécharger son bonus gratuit “Les 16 Raisons d’Arroser ses Géraniums à l’Horizontale” : cliquez ici. [+ lien vers ta landing page]

 

(Ca se voit que j’y connais rien en Jardinage ?)

 

Astuce : Ajoute ce petit paragraphe avec le lien vers ta landing page juste après l’introduction de ton article. La plupart des gens ne lisent pas les articles en entier. Ca serait dommage qu’ils ratent ton bonus pas vrai ?

 

Voilà comment exploiter au maximum un article invité (ou guest post).

Tu ressors de cette superbe expérience avec :

  • de la visibilité
  • des nouveaux abonnés
  • une relation grandissante avec un autre blogueur de ta thématique
  • de la confiance en toi (c’est aussi important)

 

A force. Tu vas devenir une référence dans ton domaine. Tu vas gagner le respect des gros blogueurs et des lecteurs.

Petit à petit, tu vas avoir plus de visites sur ton blog.

 

Tout ca parce que t’as produit de la super-qualité.

Et que t’as trouvé le moyen de le mettre sous les yeux du monde entier.

 

 

7/ Faire sa Demande, Enfin

 

A ce stade t’as fait le plus dur. T’as écris un article dont t’es fier.

Tu le sais, ton article est au dessus du lot.

 

T’es clairement sur la bonne voie. A deux doigts de faire connaitre ton blog.

Mais le voyage n’est pas terminé.

 

Résumons :

  • t’es plus un total inconnu (t’es entré dans le radar d’un gros blogueur)
  • t’as un article d’exception entre les mains

 

T’es enfin prêt pour une communication frontale avec le gros blogueur.

Va pas falloir se rater.

 

Ouvre ton Gmail, on va chasser du gros blogueur.

 

1/ Le Titre d’Email de la Mort qui tue.

Ecoute bien.

Si ton titre fait pas le job. Ton mail sera pas lu. Ton article sera pas lu.

En gros t’aura bossé 10h dans le vide.

 

C’est pas ce que tu veux, n’est-ce pas ?

 

Le seul et unique objectif de ton titre. C’est d’être cliqué.

Tu dois donner envie d’en savoir plus. Eveiller la curiosité. Et surtout, tu dois éviter de faire tourner le monde autour de toi.

 

Evite ça :

  • “j’ai besoin de ton aide”
  • “veux-tu publier mon article ?”

 

Tu dois tourner ta demande à l’envers. C’est pas toi qui demande de l’aide.

C’est toi qui apporte un cadeau au gros blogueur. C’est différent.

 

Ben oui. Tu peux avoir confiance en toi maintenant. J’te rappelle que t’as bossé 10h sur un article magnifique. Il sera CONTENT de le publier. Tu lui fais gagner 10h et tu lui donnes de l’excellent contenu. Gratuitement.

 

Alors vas-y franco :

  • “je t’offre mon meilleur article”
  • “j’ai un cadeau pour ton blog”
  • “j’ai écrit cet article juste pour ton blog, tu vas adorer”
  • “j’ai passé 10h à écrire cet article. Et c’est pour ton blog”

 

Avant de décider d’ouvrir un mail ou pas, on se pose une question : “qu’est ce qu’il y a pour moi là dedans”

(souviens-toi toujours de ça. L’humain est égoïste. Moi moi moi)

 

Alors réponds à cette question. Avec une petite dose de mystère.

 

Astuce : Utilise le nom du blogueur dans le titre de ton mail. Des scientifiques ont montré que quand on entend ou lit notre nom. Une partie de l’hémisphère gauche de notre cerveau est activée. Ce qui attire plus notre attention.)

 

2/ Le Contenu d’Email Efficace

Ouf. Le gros blogueur a ouvert ton mail. Super.

Voila les erreurs à éviter dans le contenu de ton mail.

 

1ère règle à respecter : Pas de PAVé.

C’est le premier truc qu’on voit quand on ouvre ton mail. La taille du texte.

Automatiquement si ca fait plus de 5-10 lignes. Ca va dans la corbeille.

Trop long. Pas l’temps. La flemme.

 

Sois direct. Parle pas chinois. Bégaie pas.

 

Tout ce que t’as à faire c’est d’abord montrer que tu connais bien le blog sur lequel tu veux écrire. En faisant une référence subtile par exemple. (d’ou l’importance de bien lire les blogs de ta thématique et ceux pour lesquels tu veux écrire) :

  • “j’ai adoré ton article sur [sujet] pour [raison]”
  • “je partage ton point de vue sur [thème] parce que [raison]

 

Hop. Un petit paragraphe d’une ou deux lignes max juste pour dire : “t’as vu je suis pas juste un mec au hasard qui veut buzzer sur ton dos. Je suis un mec qui suit ton blog et qui lis vraiment tes articles”

 

Voila le message que tu veux faire passer ici.

 

Ensuite soit direct. Demande clairement.

Après avoir lu ton mail il doit pas se dire : “euh, mais au fait qu’est ce qu’il veut que je fasse ?”

 

Dis clairement au gros blogueur ce que t’attends de lui. Ne l’oblige pas à réfléchir. Si tu lui fais perdre du temps, il va te détester à tout jamais.

“J’ai rédigé un article pour ton blog. Si ça te plait, ça serait cool de le publier sur ton blog. Dis moi ce que tu en penses”

 

BOUM. Cash. Direct.

 

Astuce : l’honnêteté ca paye toujours. N’hésite pas à dire clairement que ton objectif n’est pas seulement d’offrir bénévolement un article. Mais aussi de faire connaitre ton site par la même occasion. Gagnant gagnant. De toute façon le gros blogueur n’est pas débile il sait bien que t’es pas mère Térésa. Il appréciera le fait que tu sois transparent.

 

Un bon email c’est

  • d’abord un bon titre, qui donne envie de lire le mail.
  • un email personnalisé
  • une demande claire et directe

 

Si t’as fais le travail en amont pour bien connaître le blogueur à qui tu t’adresses.

Tu devrais pas trop avoir de mal à écrire ce genre d’email.

 

 

8/ Entretenir la Relation

 

Super. Ton article a été publié.

N’oublie pas de prévenir ta liste d’inscrits. Ca fera aussi plus de trafic pour le blogueur sympa qui t’a invité. C’est la moindre des choses.

 

Même si au départ ta demande était intéressée. C’est le moment de transformer cette demande en une vrai relation durable.

 

C’est exactement comme draguer sur Tinder. Au départ tu likes une fille pour ses formes son intelligence. Soyons honnête.

MAIS ensuite vous discutez. Vous vous rencontrez. Ça devient plus naturel. Et si vous avez des affinités, vous allez plus loin.

(Sinon tu rentres chez toi en galère #tristesse).

 

Après cette première collaboration avec un autre blogueur de ta thématique. Continue d’entretenir la relation, d’échanger des emails.

 

Je vais pas t’apprendre à te faire des potes, mais c’est aussi ça être un blogueur professionnel. Être un entrepreneur.

C’est apprendre à construire des relations et les entretenir.

 

N’aie pas peur de briser la première barrière virtuelle qu’il y a entre toi et les gros blogueurs.

Certains vont jouer le jeu. Ils savent que tu viens aussi par intérêt au départ. Ils sont pas débiles.

 

Mais si ton boulot est de qualité. Si tes articles pètent le feu. Ils vont se prêter au jeu volontairement.

Ils se disent : “tien un jeune blogueur qui fait vraiment des efforts. C’est tellement rare que je vais l’aider”

 

Parce qu’ils sont bienveillants. Ils savent ce que c’est que de galérer quand t’es personne au départ. Alors quand ils voient que tu te bouges. Que tes articles méritent d’être connu.

Ils ont envie de t’aider. Tu leur rappelle surement leurs débuts.

 

Et… de fil en aiguille (frappe moi la prochaine fois que j’utilise une expression du 19ème siècle please), si vous avez des affinités, vous allez devenir potes. Naturellement.

 

 

A toi de Jouer

 

Pour répondre à la question de départ. Qu’on me pose souvent.

“Est ce qu’il suffit de demander pour collaborer avec un gros blogueur”

 

Oui. Il suffit de demander…

 

… Une fois que tu as fait le job. En passant par toutes les étapes qui viennent avant et que j’ai décrites en détail dans ce guide.

 

1/ écrire un article de génie

2/ prendre la peine de s’intéresser, de lire, de connaître, d’avoir des infos sur le blogueur

3/ entrer dans le radar en commentant, partageant des articles

4/ apprendre à demander au bon moment et correctement.

 

Et enfin. Demander.

 

Donc oui. Il suffit de demander.

Parce que si tu demandes pas, t’aura rien.

Mais il suffit de demander, SEULEMENT une fois que t’as fait tout le travail en amont.

 

guestblogging

 

Pense à Benoît Hamon avant de demander 😅

(pourquoi je suis absolument pas drôle comme ça ?!)

 

Tu vas y’arriver.

Et n’oublie pas. Il n’y a pas de don dans le blogging. Que des méthodes et de l’entrainement.

Souvient toi de comment j’écrivais il y a un an…

 

 

Écrit avec 💙.

 

Click Here to Leave a Comment Below 2 comments
12 Partages
Partagez
Tweetez12